Print Friendly, PDF & Email

Avec de petites productions de vins bourguignons depuis plusieurs années, une recherche intensive des plus grands crus de la région et la hausse des prix des terrains : la Bourgogne vit des changements structurels importants.

Le prix des vins bourguignons en augmentation

Avec la flambée des prix sur les vins bourguignons, de plus en plus de négociants voient le marché du vin de Bourgogne évoluer, et pas forcément à leur avantage. Jason Haynes, spécialiste du marché, estime que la flambée des prix ne permet plus aux nouveaux acheteurs de devenir propriétaires de belles bouteilles de Bourgogne, et que le marché secondaire connaissait une telle inflation que les acquisitions étaient devenues quasi impossibles.

Cet expert anglais fait même un parallèle en le marché des vins bourguignons et celui de l’immobilier britannique dont les prix sont devenus si prohibitifs que les anglais cherchent de plus en plus loin du centre des villes. De la même manière : les collectionneurs se tournent de plus en plus vers des plus petits vins de Bourgogne. Cela a permis à plusieurs domaines de se faire un nom en quelques mois là où il fallait plusieurs années pour décoller auparavant.

Les domaines viticoles bourguignons subissent aussi une hausse de prix

Autre effet notoire : la hausse du prix des terrains vinicoles en Bourgogne. On dissocie désormais le marché de l’immobilier de celui du vin lui-même. De plus en plus d’investisseurs veulent acquérir des terres et cela fait grimper les tarifs. Mais cela devient un problème car étant donné le prix par hectare de certains domaines, il est très compliqué de générer de la rentabilité.

Le marché des vins bourguignons commence à ressembler de plus en plus à son grand frère bordelais, avec des investissements massifs en perspective et donc leurs avantages et leurs contraintes…

Auteur : Mikael Pierron

© visuall2

Une réponse à Le monde des vins bourguignons vit des changements structurels

Actualités récentes