Print Friendly, PDF & Email

La biodynamie : avenir de la culture du champagne en France ?

« La biodynamie est le futur du Champagne », la phrase est signée Jean-Baptiste Lecaillon, chef de cave chez Roederer, l’un des plus fameux producteurs de champagne en France. Alors que deux écoles s’opposent sur la manière de travailler les vignes, nul doute qu’une telle phrase relancera le débat.

La production de champagne en France doit-elle se tourner vers des techniques plus naturelles?

Le chef de cave de la maison de champagne Roederer estime que de plus en plus de domaines vont se tourner vers des productions organiques ou en biodynamie pour leurs bienfaits sur les vignes et dans la qualité finale du vin.

Alors qu’il est difficile d’avoir des chiffres précis sur la part du bio dans les vignobles de champagne en France, seules 1% des vignes ont un certificat assurant leur production organique. Les raisons de cette non transparence sont sans doute dues au système propre à la Champagne concernant le système de certification.

Une maison de Champagne française convaincue … et convaincante ?

La maison de champagne Louis Roederer qui produit Cristal est le plus gros vignoble en biodynamie de la région avec environ 65 hectares sur 240 dévolus à ce type de production. On comprend mieux la phrase de Monsieur Lecaillon, qui est en charge des caves depuis 1989 et qui met tout en place pour faire évoluer les mentalités.

Selon lui, les vins de champagne produits en biodynamie sont plus forts, plus fruités, plus frais et plus profonds… de quoi être conquis. Mais le prix à payer pour un tel changement : ce sont des productions en baisse de 20 à 30% sur les deux premières années après la conversion des vignes, pour ensuite revenir sur des niveaux normaux, voire légèrement en dessous des moyennes historiques. Ce sont forcément des coûts fixes importants que peu peuvent se permettre, mais c’est peut-être le prix à payer pour être plus en phase avec la planète

Une tendance à suivre pour les investisseurs en vin qui savent que le champagne reste un excellent produit d’investissement.

Auteur : Mikael Pierron

© helenedevun – Fotolia.com

Actualités récentes