Print Friendly, PDF & Email

La Champagne pourrait être inscrite au Patrimoine Mondial de l'UNESCO

Et si la Champagne devenait patrimoine mondial de l’UNESCO ? La question se pose et commence à faire son petit bout de chemin dans l’esprit commun. Une réunion au sein de la région avec le comité décideur ainsi qu’une visite de certaines caves ont été organisées pour donner toutes ses chances à la région champenoise.

Un voyage en Champagne pour le jury de l’UNESCO

L’ambassadeur français de l’UNESCO, Franck Lalliot, a profité du quinzième festival Habits de Lumière à Épernay au cœur de la Champagne pour faire venir huit de ses comparses ambassadeurs et les convaincre du bien fondé d’une telle décision.

De bon augure avant le vote final qui aura lieu avec les 21 ambassadeurs de l’UNESCO en juillet prochain à Bonn, en Allemagne. Un processus long qui a notamment commencé en janvier 2014 quand le gouvernement français a officiellement proposé les régions de la Champagne et de Bordeaux au comité directeur de l’UNESCO.

La Champagne grande favorite

C’est aujourd’hui le dossier champenois qui a le plus avancé grâce à ces rendez-vous en fin d’année. Franck Lalliot est lui-même confiant quant à l’attribution du titre de patrimoine mondial de l’UNESCO à la Champagne. Il faut dire que les petits plats ont été mis dans les grands pour ce rendez-vous à grand enjeu pour la région : une visite des crayères de Ruinart, une visite en train à travers les vignes entre Reims et Épernay, ainsi qu’un dîner avec les plus hautes instances de la région, dont les représentants de Champagne et le maire d’Épernay.

De quoi convaincre un jury déjà acquis de faire entrer la Champagne dans la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. En juillet, une autre référence du monde du vin avait été distinguée Héritage Mondial de l’UNESCO : les vins de la région du Piémont

Auteur : Mikael Pierron

© travelpeter – Fotolia.com

Actualités récentes