Print Friendly, PDF & Email

La région des vins du Piémont valorisée par l'UNESCO

La région viticole du Piémont a été reconnue fin juin par l’UNESCO digne du statut d’héritage mondial. Une récompense méritée pour cette partie du nord ouest de l’Italie qui compte parmi les meilleurs vins du monde dont les Barolo ou les Baresco font partie.

Une distinction qui honore les vins du Piémont

C’est le comité de l’Héritage Mondial de l’UNESCO qui a donc statué pour permettre aux terres vinicoles du Piémont de rejoindre de prestigieux noms du monde du vin tels que Wachau en Autriche, Tokaj en Hongrie ou Lavaux en Suisse. Ainsi, la région rentre dans la liste des cinquante sites d’héritage mondial que compte l’Italie.

L’histoire des terres où sont produits les vins du Piémont remonte à l’ère pré romaine depuis laquelle le prestige de ses vins est reconnu. Depuis des siècles, les techniques de vinification de la région sont considérées comme exceptionnelles et un tel nouveau statut vient récompenser à la fois la terre mais aussi les hommes qui ont su la travailler comme un produit d’exception. De plus, l’architecture et l’histoire des bâtiments sont aussi mis à l’honneur par l’UNESCO pour expliquer ce statut.

Les producteurs de vin devraient profiter de cette reconnaissance

Les retombées d’un tel titre ne sont pas seulement honorifiques, elles sont aussi financières. La région étant composée de 10 000 hectares de terres et comportant 29 villages dont la plupart sont producteurs de vin piémontais, ce sont des affluences touristiques en hausse qui sont désormais attendues.

En plus des futurs bénéfices supplémentaires issus du tourisme, les producteurs de vins du Piémont vont aussi faire l’objet de plus de protection de la part du gouvernement. La France attend le même verdict pour les régions de la Champagne et de la Côte d’Or en Bourgogne en 2015.

Auteur : Mikael Pierron

Crédit photo © PHOTOERICK – Fotolia.com

Actualités récentes