Print Friendly, PDF & Email

Une vente à succès pour le Château Cheval Blanc

Le célèbre Château Cheval Blanc a mis en vente chez Sotheby’s Hong Kong des bouteilles provenant directement de sa cave. Au total, ce sont 220 lots qui ont été proposés au public, et pas des moindres puisqu’il s’agissait de formats atypiques, et donc extraordinaires.

Des flacons rares proposés par le Château Cheval Blanc

La rareté des bouteilles du château, couplée à la provenance de ceux-ci, ont poussé les estimations hautes totalement hors sujet. 70% des bouteilles ont trouvé preneur au-delà des attentes des experts pour un total de plus de 1,1 millions d’euros.

La pièce maîtresse de la vente était un nabuchodonosor de Cheval Blanc 1998, vendu 34 551 dollars, soit près de 26 000 euros. Un tel format contenant 20 bouteilles, il s’agit d’un prix par bouteille de 1 300 euros et d’un prix par verre d’environ 215 euros… non négligeable quand la valorisation d’une telle bouteille est plus proche des 500 euros sur le marché.

Un magnum de Château Cheval Blanc de 1936 a trouvé acquéreur pour 10 208 dollars, soit environ 7 500 euros, un double magnum de 1974 a atteint 7 852 dollars (près de 5 800 euros) quand un melchior (équivalent de 18 litres) de 2004 a atteint 10 993 dollars (près de 8 100 euros).

La notoriété du château a stimulé la vente aux enchères

Serena Sutcliffe, qui est à la tête du département vin chez Sotheby’s, estime que la provenance des vins a beaucoup contribué à de tels résultats et que les collectionneurs asiatiques avaient de plus en plus d’expertise dans le monde du vin, permettant à une telle enchère de connaître des résultats incroyables.

Nul doute que les formats très rares de Château Cheval Blanc qui étaient proposés (dans certains cas, seules quelques unités sont produites par millésimes) ont contribué en grande partie à exciter des collectionneurs invétérés cherchant la rareté avant la qualité…

Auteur : Mikael Pierron

Crédit © Dario Lo Presti – Fotolia.com

Actualités récentes