Print Friendly, PDF & Email

Récolte de vin 2013 en Australie

Les récoltes de vin américaines et australiennes se sont vues grandement favorisées par les conditions météorologiques des derniers mois.

Une récolte de vin précoce aux Etats-Unis

La date de la récolte de vin a été avancée aux États-Unis : les températures élevées, 37 degrés dans la Napa Valley et dans la Sonoma Valley,  ont permis aux vignerons de commencer à cueillir le raisin plus tôt. Il n’est pas encore possible de présager de la qualité intrinsèque du millésime, mais cette récolte précoce est tout de même un bon indicateur. Les agriculteurs restent toutefois méfiants étant donné qu’une nouvelle vague de canicule pourrait aller à l’encontre de leur travail désormais, car cela accélérerait le développement du sucre sans améliorer forcement les autres arômes.

La récolte des vins pétillants est toujours la première annoncée et la maison Mumm Napa pourrait commencer cette étape dès le 22 juillet, un record pour la maison californienne.

L’Australie voit sa récolte augmenter

En Australie, la récolte a connu un record en augmentant de 10% par rapport au millésime 2012, atteignant environ 1,83 millions de tonnes. Cette hausse s’est réalisée malgré des attentes de rendement moyen suite à un été très chaud et sec. Cette année fut aussi marquée par des conditions constantes, sans désagrément majeur tel que des tempêtes ou des pluies torrentielles, qui avaient sévi les saisons précédentes. La Winemaker’s Federation of Australia (WFA) rapporte que la croissance des vignes a été bonne et que le prix du raisin devrait augmenter légèrement, de 9% cette année, un signe positif depuis le creux de 2011.

Auteur : Mikael Pierron

© magann – Fotolia.com

Actualités récentes