Print Friendly, PDF & Email

La demande en grands crus du bordelais est toujours aussi forte

Les grands crus bordelais sont toujours aussi demandés par les amateurs de grands vins. Pendant l’année 2013 c’est la  forte demande de bouteilles du Domaine de la Romanée Conti qui a marqué les esprits lors des records de ventes aux enchères. Cependant la région bordelaise n’était pas en reste dans ces succès puisque les acquéreurs ont aussi été friands des grands crus qui la composent. Sept des dix châteaux et domaines les plus recherchés étaient bordelais.

Un rapport de la maison Sotheby’s sur les grands crus bordelais

La maison Sotheby’s a rendu public un rapport qu’elle établit pour la première fois faisant état d’une demande globale sur les grands vins qu’elle a vendu de l’ordre de 60% pour Bordeaux. Malgré tout le Domaine de la Romanée Conti (DRC) reste le vin le plus recherché par les collectionneurs et les investisseurs. Il représentait en 2013 environ 5,3 millions d’euros sur les 43 millions d’euros de ventes de vin, soit 12% du chiffre d’affaires.

De quoi reléguer loin derrière les grands noms bordelais tels que Lafite Rothschild, second au classement avec 3,8 millions d’euros de ventes, alors que Petrus et Haut Brion partagent la troisième place du podium avec 3,4 millions d’euros de ventes chacun. Le reste du classement est dominé par les vins de Bordeaux : Mouton Rothschild, Latour, Cheval Blanc et Margaux, ainsi qu’Henri Jayer en Bourgogne et Vega Sicilia, seul représentant non français.

Parmi les grands crus le Domaine de la Romanée Conti est au top

Les autres maisons de ventes aux enchères de grands crus ont confirmé ce résultat : Pour Hart Davis Hart, DRC représente presque 30% du chiffre d’affaires, alors qu’il constitue 14% de celui d’Acker Merrall.

De plus, les vins de DRC sont les plus représentés dans les lots ayant battu des records lors de l’année passée. Deux caisses de 12 bouteilles de DRC, Romanée Conti 1978 ont atteint des sommes d’environ 352 000 euros et 223 000 euros chez Christie’s, bien au-dessus des estimations données pour le grand cru. C’est aussi le cas chez les concurrents de la célèbre maison.

Auteur : Mikael Pierron

© Jordi Muray – Fotolia.com

Une réponse à La demande en grands crus bordelais est toujours importante

Actualités récentes