Print Friendly, PDF & Email

Placement en vin - Mouton Rothschild premeir grand nom du Bordelais à envoyer un signal fort avec les prix des primeurs 2014

Les acteurs du placement en vin attendaient avec impatience les premières sorties en primeur des vins bordelais, et notamment celles des « grands noms » dont font partie les Premiers Grands Crus Classés comme Mouton Rothschild.

Mouton Rothschild confirme les espoirs du marché de placement en vin

Les premières annonces de châteaux moins prestigieux avaient laissé entrevoir de l’espoir de la part des marchands. Mouton a ainsi confirmé ces espoirs et espérances du marché des grands vins.

Mouton Rothschild est ainsi le premier des Premiers Grands Crus Classés à annoncer ses tarifs de sortie du millésime 2014 en primeur et force est de constater que le château a su écouter les acteurs du marché du vin qui demandaient du bon sens. Le tarif de sortie a été annoncé à 240 euros par bouteille, salué par les marchands de vins internationaux. Un tarif égal à celui de 2012 et légèrement plus élevé que 2013 mais dont la qualité n’est pas comparable : c’est donc une très bonne nouvelle. Avec le taux de change, cela revient même moins cher que la sortie primeur en 2013 pour les pays anglo-saxons. Les bouteilles partent comme des petits pains.

Le marché des vins grands crus se félicite d’avoir été écouté

De bonne augure pour bien lancer la campagne 2014 du placement en vin. Comparé aux autres millésimes disponibles du château, 2014 est le moins cher. Le Liv-Ex salue d’ailleurs le fait qu’il soit même moins cher de 30% par rapport à 2006, qui semble être le millésime le plus proche en qualité.

L’autre vin du château, Petit Mouton, suit la même logique tarifaire. Le marché du placement financier en vin est ravi et félicite le château d’avoir su l’écouter. D’autres ont suivi la voie comme Château Beychevelle. Tout porte à croire que cette campagne 2014 sera une réussite.

Auteur : Mikael Pierron

Image : Vinoptimo

Actualités récentes