Print Friendly, PDF & Email

Essor des vins rosés en FranceLes ventes de vin rosé en France atteignent leurs plus hauts niveaux historiques. Elles ont triplé en l’espace de 10 ans, ce qui prouve l’intérêt croissant des consommateurs pour ce produit autrefois mal vu.

Les vins rosés reviennent à la mode

Une étude récente prouve que 90% des consommateurs de vin en France prennent plaisir à boire un verre de rosé de temps en temps. Un changement radical dans un pays comme le notre dont l’attitude snob vis-à-vis du rosé ne présageait pas un tel plébiscite quelques années en arrière. Si bien que les producteurs de vins français s’y sont mis pour répondre à la demande. Le résultat est flagrant : un tiers du vin produit en France est du rosé.

La demande en vins rosés a elle aussi évolué dans le temps et cet essor du rosé est en partie du à des consommateurs plus jeunes et ouverts d’esprit par rapport à leurs prédécesseurs plus intéressés par les étiquettes bordelaises. Il faut toutefois noter que des progrès considérables ont été réalisés par les vignerons dans leur technique de vinification pour que ces vins augmentent en qualité, ce qui explique en majeure partie le gain d’intérêt des consommateurs, jeunes comme moins jeunes.

Les producteurs de vins de France s’adaptent à la demande

Les acheteurs en vin de moins de 50 ans cherchent désormais un plaisir instantané et ces vins à la complexité sommaire mais de plus en plus sophistiqués apportent des touches de citron et de fruits exotiques qui sont appréciables.

Il n’est donc pas rare de voir des châteaux de grands vins de France créer des gammes de rosé de plus ou moins bonne qualité, ainsi que d’apercevoir des nouveaux domaines et châteaux s’intéresser à ce phénomène. Jusque là dévolus à la région provençale, les bons rosés font petit à petit leur trou dans d’autres régions, comme Bordeaux… Qui l’aurait cru ?

Auteur : Mikael Pierron

© belahoche – Fotolia.com

Actualités récentes