Print Friendly, PDF & Email

Vente de grands vins - Hospices de Beaune 2013

La vente de grands vins des Hospices de Beaune a atteint cette année un nouveau record. Ce succès a été réalisé malgré un baisse des volumes mis en vente – c’est même le plus bas volume qu’a connu les Hospices depuis trente ans. 443 tonneaux de 228 litres étaient mis en vente cette année alors qu’il y en avait 516 en 2012 et 700 en 2011.

La vente de grands vins connait toujours le même succès

La vente de grands vins a néanmoins généré 6,3 millions d’euros : un record historique. Une belle hausse par rapport à l’an dernier où les Hospices de Beaune avaient comptabilisé 5,9 millions d’euros de chiffre de vente. Cette 153ème édition aura donc été une réussite, chaque pièce partant en moyenne aux alentours de 13 000 euros – soit 26,6% plus cher que l’an dernier.

La pièce du président, un grand vin de Meursault Genevrieres Premier Cru, Cuvée Philippe Le Bon, a été acquise par une acheteuse chinoise. Madame Yan Hong Cao, propriétaire d’une chaîne de magasin, de mines de jade et de plantations de thé, aura déboursé 131 000 euros pour ce tonneau de 456 litres. Cette recette a été récoltée au profit de deux associations : Les Petits Princes et les Papillons Blancs, représentées par Clotilde Courau et Jean-Pierre Castaldi.

Un avenir assuré pour les grands vins de Bourgogne

Cette belle vente reflète la qualité des grands vins présentés, en adéquation avec le nouveau millésime 2013 dont les volumes sont largement en baisse mais dont la qualité semble au rendez-vous. Beaucoup d’œnologues ont été très agréablement surpris en goûtant les vins proposés aux Hospices, de bon augure pour les vins de Bourgogne…

Le rayonnement des vins de Bordeaux et de Bourgogne n’est plus à démontrer dans les nouveaux pays consommateurs et collectionneurs de grands vins français.

Auteur : Mikael Pierron

© Pierre-Jean DURIEU – Fotolia.com

Actualités récentes