Print Friendly, PDF & Email

Investissement vin mars 2015 poursuite de consolidation

Les indices de référence pour l’investissement en vin semblent poursuivre leur phase de consolidation, après le rebond constaté en décembre 2014 et janvier 2015.

Le marché de l’investissement vin poursuit sa consolidation

Les indicateurs du marché du vin Liv-ex 1000 (-0,02%) et Liv-ex Investables (-0,05%) sont stables. Le Liv-ex 50 (-0,62%) et le Liv-ex 100 (-0,45%) reculent plus sensiblement.

L’incertitude liée à la campagne des Grands Crus Primeurs 2014 explique pour une large part cet attentisme.

La qualité du millésime n’est pas en cause. Des dégustations de ces dernières semaines émane un jugement largement positif, notamment grâce au providentiel mois de septembre. Pour les grands vins, 2014 est reconnu comme un millésime de référence, sans atteindre néanmoins les sommets de 2005, 2009 et 2010. « Les vins blancs secs et liquoreux sont excellents, les rouges plutôt réussis », indique le Professeur Denis Dubourdieu, directeur de l’Institut de la science de la vigne et du vin à Bordeaux.

La stratégie d’investissement en grands vins impactée par la politique des Châteaux

Ce point clé de notre investissement vin que nous évoquons depuis plusieurs mois, tient exclusivement à la politique tarifaire qui sera adoptée fin avril par les Châteaux. Légitimement, les marchands réclament une baisse des prix afin de retrouver ce qui était la spécificité originelle du système des grands crus en primeur, une opération gagnant-gagnant. Cette règle est concrètement obsolète depuis 2010.

La tendance est vraisemblablement à un maintien des niveaux de prix des grands vins de 2013 pour une qualité supérieure. Cela suffira-t-il à satisfaire tout le monde ? La forte baisse de l’euro qui impacte directement les primordiaux marchés américains, britanniques et asiatiques, semble devoir agir comme l’heureux rempart à un envenimement des relations entre producteurs et négociants.

Il est significatif que, malgré le mécontentement exprimé par nombre de marchands, symbolisé par la fronde anglaise dont nous nous sommes fait l’écho, les prévisions pour le marché des grands vins en 2015 soient très nettement optimistes : plus de 90% des acteurs interrogés par le Liv-ex tablent sur une hausse des cours en 2015.

Il est certain que pour l’investisseur en vin cela a un impact direct sur la gestion et l’optimisation de sa cave.

Auteur : Aurélien Grevet

Image : © Sébastien Garcia – fotolia.com

Actualités récentes