Print Friendly, PDF & Email

La production française de vin - 1ère mondiale

La production française de vin reprend  et la France redevient le premier producteur de vin au monde. Ayant perdu sa couronne au profit de l’Italie, la France reprend la plus haute marche du podium avec une excellente année 2014 en termes de production.

La production française de vin en hausse en 2014

Au total, ce sont environ 46 millions d’hectolitres (Mhl) qui seront produits en France cette année. La France est l’un des seuls pays à connaître une hausse de sa production de vin par rapport à l’an dernier, comme nous l’évoquions dans l’un de nos articles du mois d’octobre. C’est l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV) qui avance ces chiffres.

Malgré une fin de vendange houleuse en Bourgogne et dans le Languedoc Roussillon, la production française de vin sera bel et bien en hausse de 10% par rapport à l’an dernier pour atteindre plus de 6 milliards de bouteilles. Des chiffres très encourageants d’autant plus que la qualité devrait être au rendez-vous…

Les autres pays du podium de la production mondiale de vin

De l’autre coté de la frontière transalpine, les chiffres de la production de vin ne sont pas aussi bons : l’Italie devrait produire environ 44,4 Mhl cette année, un chiffre en baisse de 15% par rapport à l’an dernier du aux importantes pluies depuis le mois de janvier. Une opportunité que la France, malgré elle, a su saisir pour reprendre la première place des pays producteurs.

Au troisième rang des producteurs de vin mondiaux, c’est l’Espagne qui complète le podium avec 37 Mhl prévus à l’issue des vendanges, en baisse aussi par rapport à 2013 et ses 45 Mhl produits. La plus forte hausse en valeur relative revient à la Nouvelle Zélande qui produira 2,5 Mhl en 2014, en progression de 29%.

Dans l’ensemble, la production mondiale de vin sera bien en baisse d’environ 6%. On attend donc l’impact sur les prix…

Auteur : Mikael Pierron

© Delphimages – Fotolia

Actualités récentes