Print Friendly, PDF & Email

Actif tangible : l’immobilier indicateur de la confiance des ménages

Sans vouloir être trop confiant, on note des signes d’amélioration réels, notamment pour l’investissement dans des actifs tangibles comme l’immobilier. L’année 2015 sera connue pour avoir renoué avec des ventes en hausse des logements anciens, de quoi faire oublier la crise pour certains. Et quand la confiance des ménages va, tout va.

La pierre, un investissement tangible qui rassure

L’Ile de France a ainsi vu un bond de 25 % en volume de logements vendus au troisième trimestre 2015, de quoi faire rêver les gestionnaires de portefeuille. La confiance est là, prenons-en soin.
Il n’y a pas que Paris et sa région qui bénéficient de tels chiffres, mais la France tout entière : +4,2 % de ventes sur l’ensemble de l’année 2015 par rapport à l’an dernier. Des volumes de ventes en hausse, des prix qui suivent (la fameuse loi de l’offre et de la demande), et le moral des Français qui remonte. En tout cas, d’un point de vue investissement.

Le vin, un actif tangible emblématique

De plus en plus d’investisseurs préfèrent placer leurs fonds dans des actifs tangibles, car nul ne sait de quoi demain sera fait, et la confiance revient logiquement aux produits réels, physiques. Tous les secteurs d’investissement vont pouvoir en profiter, et notamment un actif tangible comme le vin, au même titre que d’autres produits d’investissement comme l’art ou les forêts.
Car le marché de l’investissement vin est intimement lié à la richesse des particuliers, ainsi qu’à leur confiance. Car un produit plaisir s’achète beaucoup plus facilement quand tout le reste est au beau fixe.

Auteur : Mikael Pierron

 

Image © Evgeny Dubinchuk – fotolia.com

Actualités récentes