Print Friendly, PDF & Email

Le vin chinois : en plein essor?Le vin chinois rencontrera-t-il le succès en France? Alors que l’on connaît l’appétence des chinois pour le vin européen, et plus particulièrement le vin français, la question se pose de l’accueil des vins chinois auprès des palets français.

Des vignobles chinois en devenir

Le vin chinois prend de l’ampleur : alors que Vinexpo accueille de plus en plus de stands tenus par des producteurs étrangers, et particulièrement chinois (dix huit cette année contre deux l’an dernier), il est intéressant de se projeter dans le futur et voir les quantités de vin que la Chine sera capable de produire dans les années à venir.

Les capacités de production de vin en Chine sont énormes et plus le pays va produire de vin, plus les gens sur place vont en consommer. Plus ils en consommeront et plus ils vont en importer aussi. Un cercle vertueux de croissance.

La Chine sera un grand producteur de vin

Au délà des quantité de vins, les techniques de vinification, entre autres, vont s’améliorer, si bien qu’il est possible de voir arriver dans les rayons de nos cavistes des vins de différentes régions de Chine.  Des vins du Nouveau Monde. Les différentes acquisitions de châteaux bordelais par des investisseurs chinois vont, elles aussi, aider à l’élaboration de vins de qualité sur les terres de l’Empire du Milieu.

La Chine sera bientôt l’un des plus grands producteurs de vin au monde (le sixième en 2014) selon les experts du marché du vin. En parallèle la consommation de vin devrait elle augmenter de 40% entre 2012 et 2016. Les exportations de vins chinois ne devraient donc plus trop tarder. Préparez vos palets…

Auteur : Mikael Pierron

© mynameuk – Fotolia.com

Actualités récentes