Print Friendly, PDF & Email

vieux millesimes Bourgogne

Les amateurs de Bourgogne se tournent vers de plus vieux millésimes. C’est le constat que font plusieurs acteurs du marché, notamment le Liv-Ex, bourse du vin londonienne dont Patrimoine Grands Crus est membre.

2012 et 2013 en pénurie

En effet, les conditions météorologiques des dernières années et les conditions de marché sur les millésimes 2012 et 2013 ne permettent pas à tous les amateurs et collectionneurs, voire investisseurs, de voir leurs demandes honorées. Beaucoup ont compris que s’ils voulaient avoir une cave remplie de vins de Bourgogne, il faudrait se tourner vers des millésimes plus « anciens », en l’occurrence des bouteilles d’après 2000. La demande de flacons de 2011 est la plus importante selon les chiffres du Liv-ex. L’année 2011 avait été excellente en termes de qualité, ce qui explique que les acheteurs se tournent vers celle-ci en l’absence d’autres comme 2009 ou 2010.

Même constat chez les marchands qui se doivent d’offrir quelque chose à leurs clients et vont donc privilégier les meilleurs millésimes disponibles.

La Bourgogne, oui, mais pas à n’importe quel prix

Concernant le millésime 2013, les acheteurs commencent à s’intéresser à des domaines légèrement moins prestigieux que le Domaine de la Romanée Conti ou Henri Jayer, d’une part à cause de la demande qui a explosé ces derniers mois et d’autre part à cause des prix qui ont suivi la même tendance, portés par l’Asie.

Les grandes années de la dernière décennie telles que 1999, 2002, 2005, 2009 et 2010 restent les plus recherchées par les amateurs car ils savent que les prix vont tendre à la hausse dans les prochaines années, mais des millésimes comme 2000, 2001 ou 2006 ne sont pas en reste dans l’esprit des plus calculateurs…

Auteur : Mikael Pierron

2 réponses à Les amateurs de Bourgogne se tournent vers de plus vieux millésimes

  • arthur L dit :

    « L’annee 2011 etait excellente en termes de qualite » ?? Ignorance ou mauvaise foi? Dans le top 3 des plus mauvais millesimes des 10 dernieres annees

    • Patrimoine Grands Crus dit :

      Effectivement, le millésime 2011 n’est pas bon à Bordeaux. En revanche, en Bourgogne, la situation est plus contrastée: les blancs sont très bons par exemple…

Actualités récentes