Print Friendly, PDF & Email

Vente de vins de la maison Joseph Drouhin

La maison de Bourgogne Joseph Drouhin réalisera une vente exceptionnelle en collaboration avec l’hôtel de vente Sotheby’s début mars. La particularité de cette vente est qu’elle concerne des bouteilles directement issues de la cave du domaine bourguignon afin d’en assurer la provenance aux heureux acquéreurs. Une prérogative dans l’air du temps sans doute liée aux derniers événements survenus notamment aux États-Unis.

Une nouvelle vente de vins de Bourgogne à New-York

La vente des vins bourguignons se tiendra à New York le 8 mars prochain. 1925 flacons y seront proposés : des bouteilles comme des magnums produits ces cinquante dernières années. Quelques joyaux seront ainsi vendus, notamment des millésimes exceptionnels de la maison Drouhin tels que 1971, 1978 et 1985 de Musigny, une douzaine de millésimes de Bonnes Mares et quatre millésimes de Chambertin.

Cette vente devrait générer un chiffre d’affaires important pour la maison de Bourgogne compris entre 350 000 euros et 480 000 euros selon les estimations. Cependant, si on prend en considération les dernières ventes qui ont battu toutes les prévisions, ce résultat pourrait tout aussi bien être supérieur.

La maison Joseph Drouhin se porte bien

C’est la famille Drouhin qui a décidé de proposer ces flacons alors que le domaine connaît des années florissantes en termes de qualité et de renommée. Nul doute que ces bouteilles de 1961 à 2010 trouveront preneurs, d’autant plus qu’elles proviennent de la cave personnelle de la famille. Des pièces de collection pour les amateurs de grands vins.

Dans le même temps, la maison Drouhin Oregon aux États-Unis a annoncé l’acquisition de 276 hectares supplémentaires de vignes dans la région pour un coût compris entre 5 millions et 7 millions de dollars selon Les Echos afin de répondre à une demande toujours croissante. Le domaine américain est désormais composé de 400 hectares, après avoir plus que doublé sa taille : une telle croissance serait aujourd’hui impossible en Bourgogne.

Auteur : Mikael Pierron

Photo – © Maison Drouhin

Actualités récentes