Print Friendly, PDF & Email

Une nouvelle vente de vin pour le CrillonLes ventes de vin à succès se poursuivent et la saison des records n’est pas terminée. Après des ventes très réussies à Hong Kong et New York, les ventes de grands crus parisiennes ont aussi eu leur heure de gloire. En témoigne la réussite de la vente de bouteilles de grands crus de l’Élysée

Une vente de vin portée par la notoriété de la cave de l’Elysée

La vente de  1 200 bouteilles de la cave du palais de l’Élysée a été orchestrée, comme nous vous l’annoncions il y a quelques semaines, par la maison Drouot les 30 et 31 mai derniers. La recette de ces enchères a atteint 718 000 euros, en comprenant les frais. Ces chiffres sont plus du double supérieurs aux estimations.

Le succès de cette vente de vins était à prévoir tant les acheteurs sont prêts à payer un premium pour détenir des bouteilles de grands vins estampillées Palais de l’Élysée. Le meilleur exemple : une bouteille de Petrus 1990, estimée 2500 euros, a atteint des sommets : 7625 euros, plus de trois fois son estimation initiale.

Le Crillon organise sa deuxième vente de grands vins

Une nouvelle vente de vin d’exception se profile. Devant de telles réussites, l’hôtel du Crillon a décidé de lancer une deuxième salve après la réussite de la première vente organisée pour son compte par Artcurial le 22 avril dernier. Les résultats de l’événement avaient eux aussi été largement supérieurs aux estimations des experts en investissement en vin.

La vente avait engendré 320 000 euros de chiffre d’affaires, plus du double des estimations prévues. Le célèbre hôtel de la place Concorde a donc décidé de remettre en vente 2600 de ses 17 000 bouteilles de vin lors d’une vente qui aura lieu les 4 et 5 juillet prochain. Les acheteurs sont prévenus : ne pas s’attendre à faire une bonne affaire mais plutôt à se faire plaisir

 

Auteur : Mikael Pierron

Crédits image : © Philophoto – Fotolia.com

Actualités récentes