Print Friendly, PDF & Email

Robert Parker se retire des campagnes de Primeurs

C’est une nouvelle qui fait du bruit et qui est officielle : Robert Parker, connu comme le plus influent des critiques de grands vins, a annoncé qu’il se retirait des campagnes primeurs, et ce dès cette année. Ce rôle incombera désormais à un autre membre de sa société, Wine Advocate, Neil Martin.

Robert Parker : un grand nom de la critique du vin

Le célèbre critique de grands vins se retire pour mieux rebondir et déclarer dans le même temps couvrir la sortie physique officielle du millésime 2012, ainsi que travailler sur une rétrospective des vins du célèbre millésime 2005, considéré comme l’année du siècle jusque là.

Robert Parker a connu une longue carrière comme critique puisque des vins aussi vieux que 1978 ont eu le droit à une note de cet acteur incontournable du monde du vin.

Pour autant, Robert Parker déclare passer le flambeau à quelqu’un d’aussi talentueux que lui, éthique et indépendant. Cela pour ne pas décrédibiliser les critiques du Wine Advocate. Une manière aussi de préparer un retrait dans ses activités de critique tout en affirmant qu’il n’était pas prêt de prendre sa retraite.

Son successeur sera-t-il à la hauteur de Robert Parker ?

Le successeur désigné par Robert Parker, Neil Martin, a été le directeur de publication de son site wine-journal.com pendant plusieurs années, rassemblant plus de 100 000 lecteurs uniques, avant de rejoindre Wine Advocate en 2006.

Une conférence a ensuite été tenue à Londres pour montrer la solidarité de l’équipe Wine Advocate et confirmer que la société ne se cantonne pas seulement à Robert Parker mais bien à tous ses membres.

La seule question qui demeure est de savoir si le marché va adouber le nouveau roi des critiques ou bien offrir sa chance à d’autres qui vivaient jusque ici dans l’ombre de Monsieur Parker

Auteur : Mikael Pierron

Source image © karelnoppe – Fotolia

Actualités récentes