Print Friendly, PDF & Email

Les enchères de vin reprennent

Fin d’été oblige, les affaires reprennent. Dans le monde du vin, ce sont les enchères qui dictent le rythme des ventes exceptionnelles, alors que le mois de juillet avait été le théâtre d’une vente anonyme défrayant la chronique pour des records (de prix bas) de ventes de bouteilles prestigieuses, nul doute que cet événement estival n’était qu’une parenthèse.

Les enchères de vin de prestige à venir

En matière d’enchères de vin, les mois de septembre et octobre réservent des lots de grande qualité aux collectionneurs et investisseurs, continuant de croître les cotes de bouteilles telles que le Domaine de la Romanée Conti. Ainsi, quelques ventes voient le jour en septembre, notamment chez Acker Merrall où les plus belles références de Bordeaux et de Bourgogne seront proposées à la vente, ainsi que chez Bonhams à Londres courant du mois.

Mais l’événement attendu par les passionnés d’enchères se tiendra début octobre, ce sont pas moins de 114 lots du Domaine de la Romanée Conti qui vont être mis en vente par Sotheby’s Hong Kong au milieu de 778 lots pour une valeur estimée entre 3,5 et 5,1 millions d’euros. La Bourgogne compte pour environ 40% des lots en volume mais près de 70% en valeur, preuve en est de l’appétit croissant des asiatiques pour les vins bourguignons.

DRC : la coqueluche des enchères de vin

Les bouteilles de DRC  vendues aux enchères à Hong Kong représentent 1,15 à 1,9 millions d’euros, une somme incroyable mais surtout un lot hors du commun sachant que le domaine produit 5 000 bouteilles par an de leur Romanée Conti et qu’il est presque impossible de trouver conjointement 12 bouteilles de la même appellation.

Cette vente d’exception proposera 19 millésimes différents pour 114 lots différents.

 

Auteur : Mikael Pierron

Crédit photo © GaToR-GFX – Fotolia.com

Actualités récentes