Print Friendly, PDF & Email

Vendange Champagne : la récolte maximum autorisée au plus bas

Pour la vendange de Champagne cette année, la récolte de raisins sera au plus bas depuis 10 ans. Une décision prise afin de gérer les stocks gardés par les vignerons, et ce malgré une demande importante.

 Une vendange limitée à 10 000 kg par hectare

Le CIVC – Comité Interprofessionnel des Vins de Champagne – a ainsi décidé d’imposer des récoltes faibles, soit 10 000 kilos par hectare auxquels il est possible de rajouter 500 kilos de Réserve Individuelle (RI), soit l’équivalent de 307 millions de bouteilles. Cette réserve individuelle n’a pas connu tout le processus de vinification et est gardée en cuve par les vignerons en cas de problèmes liés aux évènements météorologiques.

La filière du Champagne veut éviter trop de stock

Malgré une demande de vins champenois en hausse l’an dernier, et en ligne cette année avec les chiffres de 2014, ce choix semble surprenant mais s’explique bel et bien par l’importance des stocks gardés actuellement par les vignerons. Et permettrait de bien réguler les quantités produites. Une manière de bien gérer les stocks et éviter de trop importantes réserves à l’avenir.

Un choix aussi motivé par le fait qu’une hausse ponctuelle de la demande trouverait l’offre adéquate sur le marché et qu’il n’y avait nul besoin d’augmenter ces réserves à l’avenir.

De quoi alimenter les débats alors que la saison des vendanges en Champagne approche et que les conditions ont jusque là été idéales pour une production de qualité. Quand la météo est clémente, tout le monde bénéficie du cercle vertueux créé.

La date finale pour les chiffres exacts est fixée au 31 août, alors que les vendanges sont prévues en Champagne à partir du 10 septembre.

Auteur : Mikael Pierron

 

Image © Capnord – fotolia.com

Actualités récentes