Print Friendly, PDF & Email

Le millésime Bourgogne 2013 connait son succès

Une dégustation de vins bourguignons avant la sortie du millésime 2013 a eu lieu à Londres, permettant aux experts de se retrouver et de débattre de la qualité du dernier né mais surtout de discuter des prix et du millésime 2014.

Une année compliquée pour la Bourgogne

Malgré une saison compliquée, les vignerons sont satisfaits de leur millésime de Bourgogne. Après avoir combattu vents et tempêtes, le constat est sans appel : la production a baissé en moyenne entre 30% et 60%. Sur les quatre dernières années, les vignobles ont perdu environ deux années entières de production…

Alors quand le millésime 2014 est en ligne avec les années prolifiques en termes de quantité et de qualité, tout le monde s’en réjouit et voit le bout du tunnel. C’est le cas de Thibault Liger-Belair dont la production est passée de 75 tonneaux à 145 cette année.

Mais un millésime Bourgogne 2013 qui remporte les suffrages

Le millésime Bourgogne 2013 n’est cependant pas le vilain petit canard au milieu de ces bonnes nouvelles mais au contraire paraît sortir la tête de l’eau par ses qualités. Il a l’avantage de ne pas forcément être un vin de garde et pourra donc contenter plus facilement des amateurs de Bourgogne rapidement.

Alors se pose la question des tarifs de sortie de ce millésime. Le marché demande très fortement ce type de flacons avec une offre en très forte baisse, logiquement les tarifs auraient dû être tirés vers le haut, mais ce n’est pas le cas. Les bourguignons ressentant que les tarifs sont trop élevés et ne souhaitent pas mener le même type de politique de prix que Bordeaux. Les consommateurs disent merci.

Auteur : Mikael Pierron

© Igor Klimov – Fotolia.com

Actualités récentes