Print Friendly, PDF & Email

Avec 12 notes parfaites, sacrement du guide Parker pour le millésime 2005.

La nouvelle est tombée et force est de constater que cela a atteint les espérances : douze châteaux du millésime 2005 ont reçu la note suprême de 100/100 du guide Parker (Wine Advocate) au cours de sa rétrospective dix années plus tard.

Aucun château du Médoc 2005 dans le 100/100 Parker

Le millésime 2005 compte désormais le deuxième plus grand nombre de notes parfaites, après 2009 qui en recense pas moins de 19. Très intéressant aussi, le fait qu’aucun château du Médoc n’en ait reçu. Les deux tiers des 100/100 du guide Parker proviennent de Saint Emilion, et le reste est à partager entre Pomerol et Pessac Léognan.

La liste exhaustive des châteaux est la suivante : Angélus, Ausone, Bellevue-Mondotte, Cheval Blanc, L’Eglise Clinet, Haut-Brion, Lafleur, Larcis Ducasse, La Mission Haut-Brion, Pavie, Peby Faugeres et Troplong Mondot, alors que seuls Ausone et L’Eglise Clinet avaient ce prestige auparavant.

Dans le Médoc, c’est Margaux qui est désormais sur la plus haute marche du podium avec une note de 98+, suivi de Palmer et Latour (98/100) alors que Mouton Rothschild qui avait connu des fluctuations importantes depuis plusieurs mois suite à une réévaluation à 99+/100 en décembre dernier est retombé à 97/100. De quoi faire frémir le marché du négoce.

Le guide Parker maintient ses réserves sur le millésime 2005

Robert Parker a toujours considéré qu’il y avait trop d’engouement autour du millésime 2005, que beaucoup considèrent comme le plus grand millésime du millénaire, et c’est pour cela qu’il a toujours eu une critique acerbe vis-à-vis de ces vins. Il n’en démord pas aujourd’hui, malgré ces douze parfaits qu’il a bien voulu assigner. Il manque un certain « facteur wow » chez certains châteaux selon lui… à vous de vous faire votre opinion.

Auteur : Mikael Pierron

 

Image : © Regormark – fotolia.com

Actualités récentes