Print Friendly, PDF & Email

Une diminution des exportations de vin venues de France

Les exportations de vin de France connaissent un léger ralentissement, c’est le constat qui est fait pour la plupart des pays importateurs de vins français, sauf la Chine. L’Hexagone reste le premier exportateur de vins en Chine, une très bonne nouvelle qui est à mettre en balance avec une baisse des exportations vers d’autres pays majeurs tels que l’Allemagne, le Royaume Uni ou les Etats-Unis.

La France exporte de moins en moins de vin vers les Etats-Unis

C’est en Amérique que la baisse des exportations de vin français est la plus importante, passant de 36% des volumes en 2000 contre 27% en 2013 selon les chiffres de FranceAgriMer. Un chiffre somme toute très relatif car ceux-ci ont été multipliés par trois dans la même période grâce à la hausse de la consommation des américains…

Les exportations venues d’Italie, d’Australie et du Chili passent devant celles de la France, preuve en est que les vins du Nouveau Monde sont de plus en plus appréciés des amateurs de vins.

L’Asie reste l’un des premiers importateurs de vin français

La note positive pour l’export français provient d’Asie et plus particulièrement de la Chine où la France se place comme un vrai leader auprès du 5ème plus gros consommateur de vin au monde, d’autant plus que celui-ci a un potentiel de croissance très élevé. 36% des vins exportés en Chine sont français, un résultat stable par rapport à l’année précédente, malgré des volumes en léger recul et des montants eux aussi en baisse (-13%).

Au niveau européen, les chiffres de l’exportation sont un peu moins encourageants : en Allemagne le niveau des exportations de vin français a reculé de 6% depuis 2000 et de 10% sur la même période au Royaume Uni pour atteindre 16%. Réjouissons-nous d’être leader en Chine…

Auteur : Mikael Pierron

Crédit photo © Africa Studio – Fotolia.com

Actualités récentes