Print Friendly, PDF & Email

Saint-Emilion grande appellation de Bordeaux

François Pinault, le propriétaire du célèbre domaine de Bordeaux Château Latour, continue d’investir dans les vignobles français. Cette fois-ci, c’est sur la rive droite que le milliardaire français a jeté son dévolu, plus précisément sur les appellations Saint Emilion et Pomerol. Comme d’habitude, c’est au travers de sa société Artemis que la transaction s’est opérée, déjà propriétaire de Latour, mais aussi du Château Grillet, dans le nord de la région rhodanienne, ainsi que de l’Araujo Estate acquis l’an dernier dans la Napa Valley.

Un investisseur convaincu par les grandes appellations de Bordeaux

Cet achat de deux domaines de Bordeaux se produit alors que de plus en plus d’investisseurs s’intéressent aux châteaux français. Mais comme nous y faisions référence dans nos derniers articles ces investisseurs sont aussi de riches internationaux, comme le prouve l’exemple de Margaux qui a récemment accueilli de riches chinois.

Avec l’investissement de François Pinault, certains doivent voir d’un bon œil que leurs homologues français continuent de croire dans les grandes appellations de Bordeaux et en nos régions viticoles.

Une entreprise qui collectionne les plus belles appellations

La société Artemis a donc pris une part dans le groupe Baronne Guichard, et selon le journal Sud Ouest la transaction inclurait le Château Siaurac (Lalande de Pomerol), Vray Croix de Gay (Pomerol) et Le Prieuré (Saint Emilion). Une information confirmée par Paul Goldschmidt, propriétaire du groupe Baronne Guichard, qui a rajouté que ce serait la responsable technique du Château Latour et du Château Grillet, Pénélope Godefroy, qui allait aussi être en charge de surveiller le développement des vignobles nouvellement acquis.

Au total, ce sont 56 hectares de domaine au sein des plus grandes appellations de Bordeaux qui ont été achetés par la famille Pinault pour un montant encore inconnu. Ces acquisitions ouvrent une nouvelle brèche sur la rive droite bordelaise. Une corde de plus à l’arc d’Artemis, qui possède déjà la maison de vente aux enchères Christie’s, ainsi que plusieurs marques de luxe comme Gucci ou Alexander McQueen.

Auteur : Mikael Pierron

© vouvraysan – Fotolia.com

Actualités récentes