Print Friendly, PDF & Email

Le millésime de Bordeaux 2015 dans la lignée de 1982 ?

Heureux et optimistes peuvent être les collectionneurs et amateurs de vin, ce nouveau millésime de Bordeaux est sur la bonne voie pour être remarquable. Philippe Dhalluin, directeur de Mouton Rothschild, estime que si les conditions restent sur la lignée des dernières semaines, les châteaux bordelais vont être capables de proposer d’excellentes bouteilles au public.

À quelques jours de la vendange du millésime 2015

Selon lui, le millésime est déjà assuré d’être bon, il ne reste que quelques jours avant le début des vendanges et le raisin est à même d’être cueilli. De quoi faire fantasmer les plus épris de vins bordelais. Si la météo continue sur cette lignée, ce millésime de Bordeaux pourrait même être excellent.
Pour certains, les vendanges peuvent même déjà commencer, inutile d’attendre plus longtemps. De quoi entrevoir une année de grande qualité.

La douceur des raisins annonce un vin dense et agréable

Malgré trois mois estivaux très chauds, Monsieur Dhalluin estime que ce millésime ne devrait pas ressembler à celui de 2003, considéré comme une année solaire en raison de la canicule. En revanche, il le compare plus facilement à ce qui s’est fait en 1982, en 1989 ou en 2005, les trois plus grands millésimes des trois dernières décennies à Bordeaux. De quoi laisser rêveur.
Des estimations qui se fondent sur la douceur des raisins, peu acides en ce début de mois de septembre contrairement aux habitudes. De quoi espérer un vin dense et très agréable en bouche.

Après de longues années de « disette » en termes de qualité, tout le monde espère pouvoir faire de 2015 le digne successeur des 2005, 2009 ou 2010.
Et nul doute que le marché de l’investissement vin saura en bénéficier.

Auteur : Mikael Pierron

 

Image © Coloures-pic – fotolia.com

Actualités récentes