Print Friendly, PDF & Email

Les exportations américaines de vin en hausse constante

Les chiffres des exportations de vin américaines sont sans appel en ce début d’année : les Etats-Unis ont exporté 1,55 milliards de dollars en 2013 (environ 1,15 milliards d’euros), soit une hausse de +16,4% par rapport à l’année précédente. 90% de ces ventes sont engrangées par les vins de la Napa Valley, en Californie, de bonne augure alors que la région vit actuellement l’une des pires sécheresses de son histoire.

Une progression constante des exportations de vin américaines

Les chiffres des exportations de vin sont donc en constante hausse depuis quatre ans et prouvent l’intérêt croissant des pays tiers pour des vins américains à la qualité toujours supérieure. En termes de volume, les exportations sont en hausse de +7,5% pour les caisses de douze bouteilles, notamment grâce à une demande croissante venant d’Europe, du Canada, du Mexique et de la Chine.

Un résultat encourageant dont le constat du Wine Institute est simple : une bouteille sur cinq produite aux Etats-Unis est exportée en moyenne chaque année. Robert Koch, président de l’institut californien, estime que l’objectif de 2 milliards de bouteilles exportées à horizon 2020 est sur la bonne voie, en prévision des prochains millésimes disponibles (2012 et 2013) très attendus en Californie.

Une année 2014 pour compliquée pour la production de vin américaine ?

Pour dynamiser encore ce niveau d’exportations, il ne faudra à priori pas compter sur le millésime 2014 qui ne devraient pas aider à augmenter les volumes disponibles à la vente. En effet, la sécheresse semble toujours pointer le bout de son nez, rendant les vignerons plus inquiets chaque jour des quantités produites dans les prochaines semaines. Les réserves d’eau commencent à manquer alors que les experts annoncent des pluies dans les prochains jours… de quoi rendre le sourire aux plus pessimistes.

Auteur : Mikael Pierron

© Butch – Fotolia.com

Actualités récentes